la galerie

J’ai fondé la galerie de multiples avec une volonté forte: participer à l’accessibilité de l’art contemporain. La production et la diffusion d’oeuvres originales multiples répondent à ce désir qui allie éthique et esthétique. Après plus de dix ans d’activité, nous pouvons témoigner que notre volonté répondait à un désir, celui d’un public exigeant, curieux, voulant vivre au quotidien une expérience intime de l’art. Ce public nous a suivi, répondu, conseillé.

Mais nous avons aussi répondu au désir des artistes qui voulaient participer à cette démocratisation. Ils ont aussi souvent utiliser cette production singulière, le multiple, pour expérimenter un nouveau matériau ou une nouvelle démarche. Notre complicité avec les artistes nous a parfois amené à les accompagner au-delà de l’édition de multiples. Au fil du temps, nous avons aussi produit et exposé des œuvres uniques. Cet enrichissement de notre pratique nous amène aujourd’hui à changer de nom. GDM, galerie de multiples devient Gilles Drouault galerie/multiples. Bien sûr, la production d’œuvres d’art exigeantes, qu’elles soient uniques ou multiples, restera au cœur de l’engagement de la galerie. Nous présenterons plus que jamais des œuvres singulières, subtiles et volontaires.

C’était mieux après Quelques jours à peine après le début du confinement, s’est exprimée l’opinion que l’après ne pourrait pas être identique à l’avant.Le milieu de l’art ne fut pas épargné par cette conviction : l’après monde de l’art ne devait pas ressembler à l’avant.L’avant : La terre vu comme un terrain de jeu culturelLire la suite

Les travellings sont affaire de morale Le projet de ce blog est né avant la pandémie.  Il s’énonçait ainsi : Affirmer, à juste titre, que l’art ne défend ni ne sert une morale, nous a fait perdre de vue que la pratique artistique répond d’une éthique. Que le geste artistique soit affaire d’éthique, c’est uneLire la suite


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

A road is a road is a road… mai 2017, gilles drouault galerie/multiples
%d blogueurs aiment cette page :